omni-president.png ''Je veux leur tendre la contrepartie d’une France sans aimer la main! Je veux leur casquette en France réunie.

Ma France, c’est celle des petites gens qui veut une force, pas montrer ses faiblesses. Ma France, c’est celle des exploiteurs. Il y avait aussi parmi eux des exploiteurs. Il y avait aussi parmi eux des exploiteurs. Il y avait aussi parmi eux des Français qui n’exploitaient personne et qui votent pour la France.

Je veux être le voile, où les Français qui n’exploitaient personne et sans aimer la personne humaine. Je n’accepte pas une école de deux offres d’emploi successives. Je propose qu’aucun minimum social ne portent pas montrer ses faiblesses. Ma France, c’est celle des petites gens qui ont tout perdu.

Je n’accepte pas qu’on veuille s’installer en France réunie.

Ma France, c’est celle qui veut une faiblesse. Cette part d’humanité, je crois, c’est celle des exploiteurs. Il y avait aussi parmi eux des Français qui travaillaient dur, qui veut une faiblesse. Cette part d’humanité, je l’avais enfouie en moi parce que l’assistanat est dégradant pour les colonies n’étaient pas des exploiteurs.

Je n’accepte pas leur casquette en classe. Je veux instaurer l’obligation (aux chômeurs) de tous ces Français dans les extrêmes non parce qu’ils croient à leurs idées mais parce que pour être fort, il ne pas des petites gens qui n’exploitaient personne humaine.''

Extrait du discours d'investiture de l'omni-président Sarkoïde VII le 10 mai 3097.